top of page

Mons Tattoo Convention 2023; chronique d'une success story!


La Mons Tattoo Convention 2023, qui s'est déroulée le week-end, dernier fut un franc succès, et ce, pour la cinquième année consécutive.

En effet, nous avons pu constater que le public montois, ainsi que beaucoup d'autres passionnés de tatouages, se sont rués en masse au Lotto Mons Expo durant tout le week-end pour y rencontrer une multitude d'artistes locaux ou étrangers ou pour se faire encrer le corps.



Côté organisation, l'équipe déjà bien rodée depuis des années, a permis aux artistes de travailler dans d'excellentes conditions et ainsi offrir du confort à leurs clients pour leur séance de tatouage.



Autre point fort de cet événement, c'est que le public avait vraiment l'embarras du choix en ce qui concerne les différents styles de tatouages. On pouvait retrouver son style de prédilection sans aucun souci, tant le panel d'artistes proposés était varié et énorme.

Mais l'atout majeur de la convention, c'est qu'elle fait la part belle aux artistes belges qui sont venus nombreux (près de 125 tatoueurs) afin d'y montrer tout leur talent.



Le panel d'artiste était tellement énorme qu'il m'est impossible de tous les présenter. je me contenterai d'en citer quelques-uns avec qui j'ai pu m'entretenir et ceux dont j'ai eu le temps d'admirer le travail.


Mes mentions et coups de cœur du week-end iront à Benjamin Peeters et ses tattoo art nouveau impressionnants, aux néo-trad de Mister P, à Jef Palumbo, toujours aussi talentueux et que les années ne semblent pas user, à Nick Marien (AKA Mr Murido) pour ses jolies toiles réalistes, Sdzn et ses American traditional revisités, tout comme Falkor ou Gomez de La Tannerie 88.

Je nommerai également, Daf Vador et Meshoner pour leurs flash cartoon. Sans oublier, bien sûr, les polynésiens de Pahuru, les jolis graphiques de Sandy Ferro, les mangas de Chris Soul et les flash colorés de Klem. Pour le réalisme, j'ai porté mon attention sur Joh19 de La Tannerie 88 et sur Morgan Dúch Dubh.

Mais les artistes tatoueuses étaient aussi présentes en grand Nombre à la convention. Je citerai, par ex, Black Neko, Lunacy Ink, Mademoisl Marie, Neora, Petite miette, Tsukino et Zoé Vanhecke pour leur univers plein de couleurs. Mais aussi, Galatée tattoo et Mordorée pour leurs petits flash très sympa. Murky, Demonkey, Morgoth tattoo et Ninou Chka pour leur univers dark.

Pour l'ornemental, je me suis intéressé au très joli travail de La petite Botanique tattoo, d'Arcana et d'Emi Lésime mais ma mention spéciale du week-end ira à Lilou Graph' pour son crâne full back très impressionnant.



Pour la partie spectacle de ce week-end montois, les suspensions de Jonathan Spray ont fait sensation, tout comme la prestation du groupe rockabilly Tupelo Boys et le mentaliste Charles Miraskill.


.Comme toujours, Tatouage Belgique et votre serviteur tiennent à remercier tout le Staff et les exposants pour leur accueil, leur gentillesse et leur professionnalisme durant tout le Week-end. Cette convention s'impose, à coup sûr, comme un incontournable, de la scène belge en matière de tatouage.

We'll be back next year!

88 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page