top of page

La loi nouvelle sur le tatouage en préparation et un appel aux dons pour payer les avocats.

Dernière mise à jour : 18 mars

Bonjour à toutes et tous,

Tatoués et tatoueurs!


Les récentes évolutions législatives en France ( la nouvelle loi est sortie il y a quelques jours... ) et au Luxembourg concernant le tatouage indiquent que les directives européennes du 2020 seront bientôt mises en œuvre. Notre arrêté royal sur le tatouage et le piercing, élaboré depuis 2005, anticipe déjà ces changements. De plus, le Conseil Supérieur de la Santé a émis des avis pour une réglementation plus précise en 2009, en réponse à un cas de tatouage facial avec des étoiles, réalisé par un artiste belge. En 2019, la signature de la loi REACH sur les encres a également marqué une avancée significative!


Il convient de rappeler que notre association n'a que quatre ans d'existence. Par conséquent, au-delà de notre engagement à rendre possible la réouverture des salons de tatouage en pleine pandémie et à établir un dialogue constructif avec les autorités de santé, nous ne sommes pas responsables des négociations précédentes entre les tatoueurs et le gouvernement belge.


Ceci étant dit, les tatoueurs en Belgique sont confrontés à plusieurs choix : ignorer la réalité imminente des changements législatifs malgré les preuves écrites des lois à venir que on présent ou unir les forces pour collecter les ressources nécessaires et défendre les intérêts de notre communauté avec l'aide d'avocats spécialisés.

Bien que nous apprécions les initiatives telles que les Flash Day pour soutenir des causes nobles comme la protection des animaux, il est crucial de concentrer nos efforts en premier lieu sur la préservation de notre métier au quotidien.


Pouvons-nous envisager la perspective de devoir repasser l'examen d'hygiène, ou de devoir modifier l'aménagement de nos salons et de nos conventions ? Comment notre gouvernement vas appliquer les directives? Combien ça vas nous coûter encore?


Est importantt de reconnaître que ces exigences sont clairement définies dans les textes de loi, et que le Benelux adopte une politique commune sur de nombreux sujets.

Actuellement tous les Présidents des autres Associations de tatouage el Europe avec le CETA ( Council of European Tattoo Associations ) suivent de prêts la question des directives européennes et on a la possibilité de bénéficier de un appuie international.


En conclusion, il est impératif de reconnaître l'importance de faire un don pour soutenir les efforts visant à financer les services d'avocats. Notre ASBL ne demande pas de cotisations, mais repose sur la générosité et le soutien de notre communauté. Il est essentiel de souligner que la gestion des fonds est transparente et accessible au public. Chaque contribution joue un rôle crucial dans notre capacité à défendre les intérêts de la profession de tatoueur en Belgique, en garantissant que nous disposons des ressources nécessaires pour faire face aux défis législatifs à venir et immédiat.


Le don est pour soutenir nos efforts juridiques. Qui peut être versé sur notre compte BE76 0689 3783 1995


Si vous êtes des professionnels le dons peu être fiscalement déduit!



Mes salutations les plus distinguées


Bruno Antonio Menei

Pour l'asbl Tatouage Belgique


Linkography ------













104 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page