top of page

Appel aux dons pour Avocats

Chers membres de l'association et sympathisants,


Nous vous écrivons aujourd'hui pour vous informer d'une préoccupation pressante concernant la législation européenne sur le tatouage. Malheureusement, cette réglementation est en passe d'être modifiée sans que notre avis n'ait été sollicité. En tant qu'association, nous croyons fermement en la participation volontaire, fondée sur la conscience individuelle. Ainsi, plutôt que de demander une cotisation obligatoire, nous lançons un appel à votre générosité, avec un don minimum de 50€ pour soutenir nos efforts juridiques. Qui peut être versé sur notre compte BE76 0689 3783 1995


Il est crucial de comprendre que notre arrêté royal, le fondement de notre régulation, reste partiellement signé et inactif depuis 18 ans. Durant cette période, le nombre de tatoueurs a considérablement augmenté, entraînant une concurrence déloyale et un accès facile à des matériaux de tatouage en ligne, sans contrôle adéquat. De plus, la formation des apprentis est devenue un défi majeur pour diverses raisons.

Il est impératif que chaque membre de notre communauté comprenne les risques auxquels nous sommes déjà confrontés. Un marché non réglementé expose non seulement les professionnels mais aussi les clients à des dangers potentiels. C'est pourquoi nous réaffirmons notre ouverture à tous, tatoueurs et tatoués, sans distinction.


Dans ce contexte, nous observons avec préoccupation les développements récents en Europe, notamment dans d'autres secteurs tels que l'agriculture. Nous sommes conscients que le changement peut sembler improbable, mais l'histoire nous montre que des réglementations inattendues peuvent survenir, comme cela s'est produit avec la mise en œuvre de la loi REACH qui a bouleversé le marché européen du tatouage.


Afin d'éviter de telles perturbations à l'avenir, nous aspirons à un dialogue constructif avec nos gouvernements. Malgré nos années de négociations, nous avons constaté un manque de progrès concrets. Par conséquent, nous avons pris la décision de faire appel à des avocats pour défendre nos intérêts.


En conclusion, nous sollicitons une révision de la loi et une reconnaissance formelle de notre profession. Seul un arrêté royal conformes aux dernières normés et une reconnaissance égale à celle des autres secteurs nous permettront de contribuer pleinement et en toute sécurité à notre société. Nous vous remercions de votre soutien et de votre implication dans cette cause essentielle.


Bien cordialement,


Bruno Antonio Menei

Pour l'asbl Tatouage Belgique


27/02/2024



235 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page